Informations

Échange d'énergie émotionnelle entre les corps?

Échange d'énergie émotionnelle entre les corps?

Je ne sais pas sur quelle plateforme poser cette question :

Est-il possible d'échanger de l'énergie émotionnelle entre deux corps via des actes de bonne volonté ? Voici deux exemples d'actes de bonne volonté : Aidez quelqu'un à faire ses courses et achetez à quelqu'un un cadeau attentionné. Est-il possible que dans ces exemples, les deux corps acquièrent de l'énergie émotionnelle, que les deux corps peuvent stocker et avoir ensuite la capacité d'envoyer par la suite à d'autres corps ?

La science a prouvé que faire un acte de bonne volonté pour quelqu'un d'autre profite aux deux parties.

Et si le réseau humain cessait de faire des actes de bonne volonté ? Le réseau en souffrirait-il d'une manière ou d'une autre ? Par exemple, je sais que les bébés meurent s'ils ne sont pas tenus. Et si tous les corps du réseau perdaient la capacité de faire des actes de bonne volonté à un autre ?

Tous les bébés mourraient-ils ?

Si c'était le cas, ce serait très dangereux pour la société, car nous serions tous éteints. Ne devrions-nous donc pas nous pencher là-dessus?

Grâce au regretté grand David Hawkins, MD, Ph.D., nous avons la preuve que les émotions ont une énergie mesurable et peuvent favoriser ou annuler la vie cellulaire réelle. Le travail révolutionnaire du Dr Hawkins, comme expliqué dans son livre Power vs. Force, montre comment le niveau de log d'une personne - le niveau d'énergie mesurable dans son champ magnétique - augmente à mesure que cette personne éprouve des émotions plus positives. La découverte la plus intéressante de Hawkins était que les cellules mouraient réellement lorsque le niveau de log était inférieur à 200, où résident les émotions de mépris, de haine, d'anxiété, de honte, de regret, de désespoir, de blâme et d'humiliation. Il est donc essentiel de réguler et de gérer notre état émotionnel, non seulement pour notre bien-être général (et celui de ceux qui nous entourent) mais aussi pour notre santé physique.

https://www.forbes.com/sites/christinecomaford/2018/06/02/emotions-have-energy-what-energy-are-you-sending/#579d0b512545


Je ne considérerais pas David Hawkins comme une source crédible. Son doctorat provenait d'une usine à diplômes qui a été fermée par décision de justice. Il a été signalé par le Cult Education Institute et Quackwatch.

L'énergie émotionnelle n'est pas quantifiable au sens physique. La plupart des études sur le sujet utilisent un proxy pour le bien-être physique tel que le tonus vagal (Kok et al., 2013) ou l'EMG ondulateur/réponse galvanique de la peau/etc. (Witvliet et al., 2001). Le consensus général de ces études est que le pardon et le comportement pro-social abaissent à la fois les marqueurs perçus (décrits par le patient) et physiologiques du stress. C'est-à-dire qu'être une personne pro-sociale semble être en fait en bonne santé.

En termes de négligence émotionnelle menant à une mauvaise santé, les expériences les plus infâmes ont été réalisées par le psychologue Harry Harlow, qu'il a rapportées dans "The Nature of Love" en 1958. Ses expériences se sont principalement concentrées sur le lien maternel, démontrant que les bébés singes choisiront le plus souvent le confort d'une effigie de mère-singe sur la nourriture. Ces études semblent indiquer qu'il y a quelque chose de crucial dans le contact socio-émotionnel positif qui favorise le bien-être chez les primates.

De nombreux psychologues et neuroscientifiques sociaux étudient les effets du comportement pro-social, de la négligence et du stress. Il existe des revues scientifiques dédiées au sujet (à savoir. Maltraitance et négligence envers les enfants).

Si vous êtes intéressé par la question de savoir pourquoi tout le monde n'arrête pas de se comporter de manière coopérative, il existe de nombreux articles sur le sujet. Des chercheurs se penchent en effet sur la question :

  • Les économistes comportementaux veulent comprendre comment la collaboration construit les sociétés économiques. C'est-à-dire l'équilibre entre le comportement pro-social et l'égoïsme qui guide l'économie. (Bowles et Gintis, 1998)

  • Les sociologues et les chercheurs en politiques sociales veulent comprendre les effets sociétaux de la négligence, de la maltraitance et de la coopération afin de comprendre la dynamique de grands groupes de personnes et de concevoir de meilleures politiques pour améliorer le bien-être de ces sociétés (et des personnes qui les composent) . (Frey et Meier, 2005)

  • Les biologistes évolutionnistes, les psychologues et les neuroscientifiques sociaux veulent comprendre les mécanismes biologiques qui sous-tendent le comportement pro-social et ses effets sur la reproduction et la survie. (Lukas et al., 2011) (Frey et Meier, 2004)

  • Les biologistes synthétiques et les microbiologistes tentent de comprendre comment les colonies de bactéries résolvent ces problèmes dans le microbiome, afin de survivre et de se propager.

Bowles, S., & Gintis, H. (1998). L'économie morale des communautés : Les populations structurées et l'évolution des normes pro-sociales. Évolution et comportement humain, 19(1), 3-25.
Frey, B.S., & Meier, S. (2004). Comportement pro-social en milieu naturel. Journal of Economic Behavior & Organization, 54(1), 65-88.
Frey, B.S., & Meier, S. (2005). Comparaisons sociales et comportement pro-social. American Economic Review (à paraître).
Harlow, H.F. (1958). La nature de l'amour. Psychologue américain, 13(12), 673.
Kok, B.E., Coffey, K.A., Cohn, M.A., Catalino, L.I., Vacharkulksemsuk, T., Algoe, S.B.,… & Fredrickson, B.L. (2013). Comment les émotions positives renforcent la santé physique : Les connexions sociales positives perçues expliquent la spirale ascendante entre les émotions positives et le tonus vagal. Sciences psychologiques, 24 (7), 1123-1132.
Lukas, M., Toth, I., Reber, S.O., Slattery, D.A., Veenema, A.H. et Neumann, I.D. (2011). Le neuropeptide ocytocine facilite le comportement pro-social et empêche l'évitement social chez les rats et les souris. Neuropsychopharmacologie, 36(11), 2159-2168.
Witvliet, C.V.O., Ludwig, T.E. et Laan, K.L.V. (2001). Accorder le pardon ou garder rancune : implications pour l'émotion, la physiologie et la santé. Sciences psychologiques, 12(2), 117-123.


Énergie : spirituelle, émotionnelle, mentale et physique

Kathryn Britton, MAPP '06, ancienne ingénieur logiciel, est un coach qui travaille avec des professionnels pour augmenter le bien-être, l'énergie et le sens de leur vie professionnelle (Theano Coaching LLC). Elle est également coach en écriture, animatrice d'ateliers d'écriture et enseignante de concepts positifs en milieu de travail à l'Université du Maryland. Ses propres livres comprennent Intelligence et endurance sur l'utilisation des principes de la psychologie positive pour développer de solides habitudes de santé et Les points forts du caractère comptent : comment vivre une vie bien remplie. Biographie complète. Les articles de Catherine sont ici.

J'ai eu le privilège cette semaine de parler à la Conférence sur le logement abordable de la Neighbourhood Preservation Coalition de l'État de New York. Ils m'ont invité à animer un atelier sur la gestion de l'énergie, aider les gens à éviter l'épuisement professionnel pour eux-mêmes et pour leur personnel.

J'ai basé l'atelier sur deux thèmes du livre de Loehr & Schwartz’s, Le pouvoir de l'engagement total:

“Un engagement total nécessite de puiser dans quatre sources d'énergie distinctes mais liées : physique, émotionnelle, mentale et spirituelle.” (p. 9)

“Parce que la capacité énergétique diminue à la fois avec la surutilisation et la sous-utilisation, nous devons équilibrer les dépenses énergétiques avec le renouvellement intermittent de l'énergie.” (p. 11)

Les sujets que nous avons abordés sont présentés ci-dessous, ainsi que certains des avantages d'y prêter attention.

Le groupe a raconté des histoires illustrant d'abondantes énergie spirituelle — leur travail fait des différences claires et positives pour les gens et les quartiers de leurs communautés. Certaines histoires concernaient

  • Aider les gens à trouver leur chemin vers la propriété d'une maison qu'ils peuvent se permettre, y compris le coût du transport vers les écoles, les magasins, les emplois, l'église.
  • Rénover les maisons de manière à contribuer à une bonne santé et à un entretien continu facile. Le Bronx a une incidence très élevée d'asthme. Une personne a parlé de rénover les maisons pour avoir un air beaucoup plus pur qu'auparavant, ce qui a entraîné une baisse des niveaux d'asthme, ce qui a permis aux enfants de mieux réussir à l'école, ce qui a permis aux parents de se concentrer sur leur travail - une spirale ascendante.
  • Fournir aux gens des conseils sur l'entretien de leur maison afin qu'ils puissent garder leur maison structurellement saine.
  • Remplacer les maisons vacantes incendiées par de nouvelles maisons construites avec des techniques de construction qui conduisent à des économies d'énergie, à des économies d'eau, à moins de déchets de construction et à une accessibilité universelle pour les personnes de tous âges et de toutes conditions physiques.

Même avec une énergie spirituelle en abondance, le groupe se sentait toujours vulnérable à l'épuisement et à l'épuisement. Nous avons donc parlé ensuite de énergie émotionnelle, comment les gens ne laissent vraiment pas leurs émotions à la porte lorsqu'ils vont au travail, comment les émotions négatives sont plus importantes que les émotions positives, et comment il faut un effort intentionnel pour augmenter les émotions positives au travail. Nous avons également parlé des avantages des émotions positives, de la façon dont elles ont de forts impacts sur l'énergie, la santé, la débrouillardise et l'ouverture aux nouvelles idées (Fredrickson, 2001, article de Wayne Jencke sur les émotions positives et la santé). Lorsque nous avons parlé de moyens spécifiques pour augmenter les émotions positives dans leurs bureaux, ils se sont surtout concentrés sur la gratitude et l'appréciation. Nous avons également parlé de la façon dont ils peuvent favoriser des connexions de haute qualité dans leurs bureaux et de la façon dont ils peuvent utiliser un langage qui crée une image positive de l'avenir (Dutton, 2003).

Une profonde bouffée d'air de campagne

Les deux interprétations correspondaient aux faits. Le premier message était important car il comprenait un appel aux armes pour s'assurer que le législateur connaît la valeur de ce qu'ils font. Mais la seconde était une façon plus énergisante de terminer la soirée, car elle transformait le sentiment de perte en une prise de conscience de l'opportunité de contribuer.

Nous avons ensuite parlé de énergie physique en termes de repos du travail. Il y a tellement de choses à faire qu'il est difficile pour ces gens de s'emporter. Un homme m'a dit que ce n'était que récemment qu'il avait un adjoint qui pouvait prendre des décisions et gérer les crises au jour le jour. Jusque-là, il ne prenait jamais de vraies vacances car il fallait quelqu'un sur place pour faire face aux crises mineures avant qu'elles ne deviennent des crises majeures. Mais leur conscience même d'être au bord de l'épuisement professionnel leur a permis de comprendre pourquoi ils devaient garder des loisirs actifs - activités sociales, exercice physique, passe-temps créatifs - dans leur vie. Cela m'a aidé à me référer à des recherches sur la façon dont les personnes impliquées dans des loisirs actifs se remettent plus rapidement du stress au travail. Voir mon article sur Active Leisure, qui traite des recherches de Winwood, Bakker et Winefield (2007).

Quoi que ces personnes réalisent, il y a toujours plus à faire. Ils pourraient le regarder comme le mythe de Sisyphe, où ils continuent de faire rouler le rocher jusqu'au sommet de la colline, puis il redescend, les obligeant à tout recommencer. Ou ils peuvent se souvenir des personnes dont ils ont touché la vie et des spirales ascendantes qu'ils ont entamées.

Greenberg, M. & Maymin, S. (2008). Gérez l'énergie de votre équipe, pas seulement le travail. Article du Positive Psychology News Daily, 14 août 2008.

Au cours de l'atelier, nous avons également parlé de ce livre et de sa discussion sur les différents facteurs affectant les différences de bonheur entre les individus. Pour une discussion récente, voir l'article de Sherri Fisher, Is Career Happiness Up to You?

Schneider, S. (2001). A la recherche d'un optimisme réaliste. Sens, connaissance et flou chaleureux. Psychologue américain, 56(3), 2502-63.

Winwood, P. C., Bakker, A. B. & Winefield, A. H. (2007). Une enquête sur le rôle du comportement en dehors du temps de travail dans l'atténuation des effets de la contrainte au travail. Journal de médecine du travail et de l'environnement, 49, 862-871.


Échange d'énergie émotionnelle entre les corps? - Psychologie

Janvier 2021, L.D. Wilson Consultants, Inc.

Toutes les informations contenues dans cet article sont uniquement l'opinion des auteurs et à des fins éducatives uniquement. Il n'est pas destiné au diagnostic, au traitement, à la prescription ou à la guérison d'une maladie ou d'un problème de santé.

QU'EST-CE QUE LE MÉLANGE EMPATHIQUE ?

Le mélange empathique est l'échange d'énergie qui se produit parfois entre des personnes ou une personne et une créature ou une âme. Cela est dû à un mélange de l'aura ou des champs d'énergie des deux participants ou plus.

Le domaine énergétique d'une personne est l'émanation de l'énergie subtile du corps. C'est un champ électrique qui émet une légère lueur autour d'une personne et autour de tous les êtres vivants. Il a différentes couches et peut s'étendre de plusieurs pouces à plusieurs kilomètres autour d'une personne, selon son niveau de développement mental.

Le champ d'énergie ne peut pas être vu par la plupart des gens, bien que certaines personnes puissent le voir comme une légère lueur colorée autour des gens. Beaucoup de gens peuvent ressentir le champ énergétique des autres.

Plus une personne est en bonne santé, plus son éclat est brillant, en règle générale. Pour plus de détails sur l'aura ou le champ d'énergie, veuillez lire The Aura sur ce site.

QUE SE PASSE-T-IL AVEC LE MÉLANGE EMPATHIQUE ?

Lorsque l'on visualise le mélange avec une autre personne, cela provoque un transfert d'informations d'une personne à l'autre. Cela peut sembler étrange, mais c'est vrai. Il est très similaire, voire identique, aux phénomènes de l'électricité et du magnétisme appelés induction.

Lorsque deux fils sont rapprochés, comme dans un transformateur, le courant d'un fil peut provoquer ou induire un flux de courant dans l'autre fil. C'est ainsi que fonctionne un transformateur.

Un autre concept connexe pour aider à expliquer le mélange empathique est résonance. C'est à ce moment-là que deux fréquences d'énergie se mélangent de telle manière qu'elles s'affectent beaucoup.

Un autre concept connexe est entraînement. C'est à ce moment-là que deux fréquences d'énergie se mélangent de manière à ce que l'une ait un impact fort sur l'autre. Ces concepts peuvent aider à comprendre le mélange empathique.

Un autre concept connexe est impression. C'est là qu'une personne laisse une trace ou une empreinte sur une autre personne en raison du mélange empathique.

O SE PRODUIT LE MÉLANGE EMPATHIQUE ?

Le mélange empathique se produit entre les camarades, entre les parents et les enfants, et entre les élèves et les enseignants. Cela peut également se produire au travail entre collègues et associés de travail, entre deux amis et en groupe également.

Il se produit également entre les humains et les animaux, et entre les animaux et les autres animaux. Il peut même se produire entre les personnes et leurs plantes ou arbustes, et entre les animaux et les plantes, et les plantes avec d'autres plantes. C'est à quel point ce type de mélange est commun et facile.

Discutons maintenant de certains aspects intéressants du mélange empathique, tels que pourquoi cela se produit si facilement, comment l'utiliser pour la guérison, les dangers et les risques qu'il comporte, et comment éviter les dangers afin de maintenir votre santé et votre identité intactes.

II. DÉTAILS ET EXEMPLES DE MÉLANGE EMPATHIQUE

POURQUOI LE MÉLANGE EMPATHIQUE SE PRODUIT-IL ?

Fondamentalement, cela se produit parce que tous les êtres humains et les animaux ont un champ d'énergie subtile ou un champ d'énergie électrique autour de leur corps. La partie la plus forte de celui-ci s'étend à seulement quelques centimètres du corps, mais dans certaines situations, il devient très gros, jusqu'à plusieurs kilomètres de diamètre.

Ce champ peut également être étendu à une autre personne dans certaines situations, comme lors de contacts sexuels. Une propriété de ce champ énergétique est qu'il peut se chevaucher ou se mélanger avec le champ d'une autre personne, provoquant le phénomène. Comme indiqué ci-dessus, il s'agit d'un type de phénomène de résonance et d'induction.

LA FORCE RELATIVE COMPTE BEAUCOUP DANS LE MÉLANGE EMPATHIQUE

Le transfert d'informations lorsque deux personnes se mélangent de cette manière se fait de la personne la plus forte ou la plus vitale à la personne la plus faible ou la moins vitale. Cela peut être utilisé pour de bon, mais souvent cela peut être très nocif pour celui qui reçoit, et peut-être aussi pour celui qui envoie l'énergie.

Par exemple, si l'on est guérisseur et que l'on se mélange avec un client ou un patient, si le guérisseur est plus fort ou a plus de vitalité, alors le guérisseur donnera de l'énergie au client. Cependant, si le client se trouve à un niveau de vitalité plus élevé que le guérisseur, alors le client étendra sa maladie au guérisseur, rendant le guérisseur plus malade.

Cela ne peut être évité, alors soyez prudent si vous vous mélangez à quelqu'un qui est malade de quelque façon que ce soit.

COMMENT LE MÉLANGE EMPATHIQUE PEUT-IL PROVOQUER LA GUÉRISON ?

Au fur et à mesure que les corps éthériques se mélangent, il se produit un transfert d'informations. Par exemple, si un guérisseur qui est plus fort se mélange avec un client qui a un virus, le guérisseur envoie une vibration ou une énergie de guérison qui peut affaiblir ou même tuer le virus. Cela peut aider à réduire ou à éliminer complètement le virus.

L'effet peut ne pas durer. Cependant, parfois, cela dure parce qu'il y a suffisamment de changements dans le récepteur pour que le virus ne puisse plus reprendre pied après le contact de mélange. De nombreux guérisseurs le font consciemment ou inconsciemment. Ils font de bons médecins et infirmières, par exemple, parce que tous ceux qui entrent en contact avec eux commencent à se sentir mieux automatiquement, pour ainsi dire.

Comme autre exemple, si la personne la plus faible est un oxydant très lent et que la plus forte a un taux d'oxydation équilibré, cette information est également transférée. Cela peut entraîner une augmentation du taux d'oxydation de la personne la plus faible. Ceci est lié à un article sur ce site Web intitulé L'analogie de la voiture pour comprendre la science de l'équilibrage nutritionnel. En accélérant « avec force » le taux d'oxydation, l'élimination des toxines s'accélère considérablement, ce qui a un puissant effet curatif.

De nombreuses autres possibilités de guérison existent. La personne la plus forte pourrait également ralentir un taux d'oxydation très rapide chez la personne la plus faible. La personne la plus forte pourrait aider à corriger un rapport minéral déséquilibré chez la personne la plus faible, et ainsi de suite. C'est essentiellement ainsi que cela fonctionne.

POUVEZ LES MÉTHODES ÉPATHIQUES TRANSFERENT LA NOURRITURE D'UNE PERSONNE À UNE AUTRE ?

Oui, cela est possible et se fait sur terre pour aider à nourrir des millions de personnes qui ne mangent pas correctement. Une machine avancée est utilisée pour aider à connecter les personnes bien nourries avec celles qui sont très mal nourries.

LA GUÉRISON EMPATHIQUE PEUT-ELLE TRANSFÉRER DES VITAMINES, DES MINÉRAUX OU D'AUTRES SUBSTANCES CHIMIQUES D'UNE PERSONNE À UNE AUTRE ?

La réponse est oui, dans une certaine mesure. La guérison empathique est une méthode de guérison purement vibratoire ou énergétique qui transfère les énergies d'une personne à une autre.

Le mélange empathique transférera le énergie d'une vitamine, d'un minéral, d'une plante ou d'une autre substance d'une personne à une autre. Cependant, il ne transfère pas la substance chimique réelle d'un aliment, d'une vitamine ou d'un minéral d'une personne à une autre. Cela peut être appelé une approche vibrationnelle ou radionique de la guérison, et cela fonctionne, dans une certaine mesure.

On pourrait également transférer l'énergie d'une meilleure digestion, ce qui, à son tour, pourrait permettre à la personne la plus faible de commencer à absorber plus de vitamines et de minéraux de sa nourriture.

LE MÉLANGE EMPATHIQUE PEUT-IL AUSSI TRANSFÉRER, AU MOINS EN PARTIE, LES ATTITUDES, LES HABITUDES OU LES ÉMOTIONS D'UNE PERSONNE À UNE AUTRE ?

C'est possible, car les attitudes et même les schémas d'habitudes sont fondamentalement des schémas énergétiques. Il est donc possible d'influencer les attitudes et les habitudes des autres.

En effet, cela fait partie de ce qui se passe avec les groupes de prière. Ils envoient ou transfèrent non seulement de l'énergie de guérison. Ils envoient également le message d'abandonner votre habitude de fumer ou de boire, ou de vous détendre et de lâcher prise, ou d'autres changements d'attitudes et de croyances. Parfois ça marche, surtout s'il y a beaucoup d'amour entre les gens.

Le mélange empathique prend des formes intéressantes. Les créatures guides sont des êtres avancés qui vivent très près de tous les êtres humains, généralement à environ un à deux pieds du corps. Ils interagissent avec une personne pour la protection et aident une personne à prendre des décisions plus sages.

Ils aident également grandement à éloigner d'autres entités et appareils malhonnêtes qui, autrement, envahiraient et se fondraient avec une personne causant des dommages. Pour plus de détails, lisez Contrôleurs et autres créatures guides.

L'AMOUR ENTRE LES GENS EST-IL IMPORTANT POUR CE GENRE DE MÉLANGE ?

C'est utile, mais pas obligatoire. Le phénomène fonctionne de la manière la plus puissante s'il existe un lien amoureux entre les deux personnes les impliquant tous les deux. Cependant, comme les gens le savent dans les groupes de prière, c'est bien de prier de manière anonyme, et cela a du pouvoir de toute façon.

L'amour peut être universel, et les gens qui aiment les autres de cette manière font les meilleurs guérisseurs car ils diffusent leur amour à tout le monde, partout sur terre et au-delà.

PEUT-ON UTILISER LA GUÉRISON EMPATHIQUE EN CONSCIENCE ET EN TOUTE SÉCURITÉ ?

Oui, et toutes les personnes spirituelles avancées le font. Ils peuvent serrer quelqu'un dans ses bras, ou simplement lui envoyer une lumière de guérison, ou quelque chose de similaire. Dans de rares cas, ils peuvent en fait entrer dans une relation à part entière dans le but d'en guérir un autre. C'est ce que l'on entend par se mélanger très consciemment pour la guérison.

Cependant, il comporte un certain danger. C'est l'objet de la section suivante de cet article.

III. PROBLÈMES D'ÉCHANGES ÉNERGÉTIQUES EMPATHIQUES

LE MÉLANGE EMPATHIQUE PEUT-IL TRANSFÉRER LES MALADIES ET LES ÉMOTIONS NÉGATIVES DE L'UN À L'AUTRE ?

La réponse est oui. On peut certainement transférer des énergies déformées ou sombres, des états de maladie, des attitudes négatives ou l'énergie d'une mauvaise habitude de l'un à l'autre. En fait, cela se produit tout le temps.

Elle survient souvent inconsciemment dans les métiers de l'aide, par exemple. Si un médecin ou une infirmière est fatigué et moins vivant ou vital que le patient, la négativité et l'état de la maladie du patient peuvent sauter au médecin ou à l'infirmière. Il s'agit d'une cause fréquente de fatigue, de dépression et d'épuisement professionnel chez les professionnels aidants. Il se produit également dans les familles, les entreprises et partout.

Les guérisseurs sont donc souvent blessés en se mélangeant à d'autres, même à des êtres chers. Ils ne sont tout simplement pas assez forts ou ne maintiennent pas suffisamment de limites, ils se mélangent donc toujours avec négligence avec des étrangers et cela leur fait des ravages, même si l'autre personne se rétablit. Cela peut être un problème sérieux, en fait, pour quiconque se soucie des autres et est prêt à se fondre avec les autres.

Parfois, on se demande si un médecin s'en soucie assez parce qu'il ou elle semble quelque peu distant. Garder cette distance peut être un moyen de se protéger de ce problème, bien que cela puisse, bien sûr, être aussi juste un moyen de ne pas trop s'impliquer par manque d'attention.

MÉLANGE EMPATHIQUE ET VAMPIRISME ÉNERGÉTIQUE

Le vampirisme énergétique est le processus par lequel une personne vole l'énergie subtile d'une autre. La façon dont cela est fait est souvent une mauvaise utilisation des principes de guérison empathique.

Essentiellement, celui qui agit en tant que vampire se mêle un peu à la victime, puis délibérément, même inconsciemment, fait ou dit quelque chose qui dérange la victime de telle sorte que la victime cède un peu d'énergie au vampire. Cliquez sur Vampirisme pour en savoir plus sur ce sujet.

En ce sens, le vampirisme énergétique est une sorte de séduction subtile et de violence pratiquée contre autrui. Par exemple, certains hommes et femmes disent « Je t'aime ». Cependant, chaque fois que vous êtes avec eux, vous vous sentez pire - fatigué ou déprimé.

Le fait est qu'ils peuvent en effet aimer votre énergie, mais c'est parce qu'ils sont capables de la perturber et de voler un peu pour eux-mêmes. Cela arrive souvent avec les parents qui disent aimer leurs enfants, mais qui leur donnent de la malbouffe pour affaiblir les enfants. Bien que cela puisse être inconscient, c'est toujours horrible et un type de comportement de vampire.

Ainsi, dans le cas du vampirisme, le transfert de certaines informations est utilisé spécifiquement pour perturber le champ énergétique d'une autre personne de telle sorte que la personne nous donne de l'énergie au vampire.

L'ÉCHANGE D'IDENTITÉ, UN DANGER PLUS GRAVE DE MÉLANGE EMPATHIQUE

Un autre danger pire du mélange empathique est appelé échange d'identité. C'est le nom donné au phénomène par M. Roy Masters.

Dans ce phénomène étrange mais courant, lorsque deux personnes se mélangent, la personne la plus forte est capable de voler une partie de l'identité de la personne la plus faible. En même temps, le plus fort est capable d'implanter une partie de son identité chez le plus faible.

Cela peut sembler très étrange, et c'est quelque peu inhabituel. Cependant, cela se produit couramment. Voici un exemple. Si une femme se sent impure et peut-être trop masculine, elle peut souvent voler une partie de l'innocence de ses enfants et l'échanger contre certains de ses traits plus masculins qu'ils commencent maintenant à ressentir à l'intérieur d'eux-mêmes. Bien qu'il s'agisse d'un exemple grossier, il est courant.

SE PROTÉGER DES DOMMAGES LIÉS AU MÉLANGE OU À LA GUÉRISON EMPATHIQUE

Des mesures simples peuvent vous aider à vous protéger si et quand vous mélangez votre énergie avec les autres :

1. Sachez que le mélange empathique se produit toujours , alors faites attention avec qui vous mélangez. Essayez de le faire consciemment, pas négligemment. Par exemple, le sexe occasionnel est très mauvais pour le mélange parce que vous n'êtes pas vraiment amoureux et engagé envers l'autre personne. C'est pourquoi il est toujours préférable de se marier avant d'avoir des relations sexuelles.

2. Si possible, évitez de vous mêler aux autres si vous êtes fatigué, affamé, assoiffé ou de mauvaise humeur. La raison en est que vous serez plus faible et donc plus influencé par les autres. Cela signifie que, dans la mesure du possible, ne sortez pas en public, si possible, si vous n'êtes pas bien reposé ou si vous êtes de mauvaise humeur d'une autre manière. Au lieu de cela, reposez-vous, mangez quelque chose et essayez d'être plus vivant et centré avant de vous aventurer.

3. Soyez particulièrement prudent avec toutes les relations proches. Le mélange se produit facilement et profondément dans ces situations. Par exemple, faites très attention avec qui vous avez des relations sexuelles. Faites également attention à qui vous embauchez dans votre entreprise.

Faites également attention à qui vous invitez chez vous et où vous passez votre temps avec les autres, comme au cinéma, à l'église, etc. Ce sont des situations dans lesquelles un mélange plus profond se produit facilement.

4. Les personnes les plus déséquilibrées et les plus dangereuses avec lesquelles se mêler ont tendance à être les « joueurs » et les « mondains » . Ils assistent à de nombreuses fêtes, dorment peut-être, ou se côtoient tout le temps, pour ainsi dire, avec les autres. Ils propagent souvent des maladies et des « mauvaises vibrations » partout où ils vont. Je les éviterais tous.

5. Passez du temps seul chaque jour pour nettoyer votre énergie et aider à libérer les empreintes que vous avez reçues des autres, même des personnes sympathiques avec lesquelles vous interagissez. C'est une raison d'avoir votre propre chambre, si possible, afin que vous puissiez « vous détendre », « vous détendre », vous recentrer et reconstruire votre énergie souvent. Ce n'est pas nécessaire si vous êtes marié. Lorsque deux personnes se marient, elles conviennent de mélanger leur énergie profondément et pleinement. Cela rend le mariage très satisfaisant, mais ce n'est pas toujours facile.

6. Dans les relations étroites, il est préférable de garder son propre « espace psychique ». Cela signifie simplement de réfléchir à tout moment et de ne pas tomber dans la tentation d'"aller avec un ami, quoi qu'il arrive".

Les adolescents font souvent cela, voulant être aimés et acceptés, et ont des ennuis en conséquence. Les personnes âgées le font parfois aussi. C'est ce qu'on appelle une relation addictive ou co-dépendante.

7. Le sexe cause souvent des dommages. Le contact sexuel provoque beaucoup de puissants mélanges énergétiques. Ceci est expliqué dans l'article Pourquoi les gens veulent du sexe.

Malheureusement, le mélange sexuel peut causer beaucoup de tort aux deux personnes s'ils ne sont pas bien assortis ou compatibles. Certaines personnes ressentent cela à chaque fois qu'elles ont des relations sexuelles avec leur partenaire.

Cela est particulièrement vrai pour les femmes. Lorsque les femmes ont des orgasmes, leur champ énergétique « s'ouvre » et elles ressentent très profondément l'énergie de leur partenaire. Ils sont également plus influencés par les pensées et les sentiments de leur partenaire. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles TOUTES les femmes et les hommes ne devraient avoir de relations sexuelles que lorsqu'ils sont mariés. Les relations sexuelles occasionnelles et même les « tromperies » intimes sans pénétration du pénis sont assez nocives pour cette raison.

Râpé. Le mélange qui a lieu pendant les rapports sexuels est également l'une des raisons pour lesquelles tout viol est très nocif pour les femmes. Cela laisse toujours les femmes confuses, en colère et souvent déprimées et anxieuses. Le mélange n'est qu'une des raisons de ces sentiments, mais c'est une raison importante. Pour plus de détails, lisez Viol et guérison du viol.

VAMPIRISME ET ÉCHANGES EMPATHIQUES DANS LES CULTES ET RELIGIONS

Dans la plupart, sinon toutes les situations de culte, le leader hypnotise essentiellement ses disciples et est ensuite capable de se fondre facilement avec eux. Il suffit que la victime « aime » un peu trop le leader, perde perspective et distance.

Le véritable amour n'a pas tendance à paralyser une personne, mais l'adoration du mauvais genre peut paralyser une personne et le fait. C'est une ligne fine, bien sûr, mais elle est importante lorsque l'on cherche à comprendre le mélange empathique.

Les suiveurs cèdent généralement de la force au leader, qui devient encore plus riche, puissant ou gourmand. Tout se passe inconsciemment dans la plupart des cas. Cela se produit dans les églises, les temples, les synagogues, les arènes sportives, les théâtres, les auditoriums et partout où un leader « divertit », dirige, parle ou travaille avec un groupe de personnes. Cela peut même se produire via la télévision par satellite ou la radio dans une certaine mesure, car le corps éthérique peut être étendu sur cette distance pendant un certain temps.

Les adeptes, le public, le troupeau ou les groupies se retrouvent étrangement affaiblis après avoir assisté à une église, une réunion de groupe ou tout autre contact avec leur gourou ou leur leader. La plupart du temps, tout cela est inconscient. Cependant, dans les cas les plus pervers ou évidents, la rock star, le gourou ou un autre leader fait ou dit délibérément des choses pour contrarier et voler de l'énergie à ses fans, ses partisans ou son troupeau. L'effet est le même, que l'échange d'énergie négative soit dirigé consciemment ou non.

Les dirigeants nationaux font la même chose. Certains chefs de secte sont passés maîtres dans l'art d'hypnotiser ou d'hypnotiser des milliers d'étrangers, voire une nation entière. Adolf Hitler, par exemple, et MaoTse Tung l'ont fait à l'échelle nationale et peut-être mondiale. Ils ont hypnotisé leurs ennemis pour les amener à laisser les dictateurs seuls pendant un certain temps afin qu'ils puissent reprendre des forces.

La police doit parfois faire face à des criminels qui hypnotisent non seulement leurs victimes, mais aussi l'ensemble des forces de police, leur volant leur énergie et les affaiblissant encore et encore.

Dommage pour les dirigeants. Les adeptes ne sont pas les seuls à être lésés par un mélange éthérique inapproprié ou mal utilisé. Les dirigeants tels que les stars du sport, les stars de la musique, les acteurs et les actrices qui ont de nombreux "fans" sont souvent blessés. Le leader commence à se sentir drôle à l'intérieur et peut se trouver étrangement attiré par le sexe, la drogue ou tout simplement tomber malade. C'est parce qu'ils se mélangent mal avec des étrangers qui trouvent généralement inconsciemment des moyens de voler leur énergie.

Cela peut se produire dans une certaine mesure avec tous les dirigeants, enseignants, guérisseurs, médecins, avocats, parents et autres personnes qui dirigent les autres. Ils tombent souvent malades à cause de cela, ou deviennent déprimés, suicidaires ou développent d'autres problèmes de toutes sortes. Pour éviter ce genre de mélange négatif, les dirigeants de la société ne doivent pas trop s'impliquer avec ceux qu'ils dirigent ou dirigent.

HYPNOSE ET MÉLANGE EMPATHIQUE

Toute hypnose utilise un mélange empathique doux. L'hypnotiseur se mêle au sujet, ou à la victime, et une fois à l'intérieur, peut alors implanter ce qu'on appelle des suggestions post-hypnotiques dans la personne.

Un hypnotiseur très qualifié peut amener une personne à faire presque n'importe quoi , y compris tuer leurs parents ou avoir des relations sexuelles avec lui, ou tout ce qu'il souhaite. Voilà à quel point l'hypnose est puissante.

Ce qu'on appelle l'état de transe hypnotique n'est en réalité rien de plus qu'un état d'esprit dans lequel la personne a été « ouverte » à un mélange empathique quelque peu artificiellement, afin que l'hypnotiseur puisse entrer à l'intérieur et planter des suggestions post-hypnotiques.

Les personnes qui ont été traumatisées tôt dans la vie sont particulièrement sujettes à ce genre d'entrée forcée, pour ainsi dire. C'est toujours dangereux et une forme de séduction mentale subtile de la pire espèce. Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez Hypnose sur ce site.

EXCES SEXUEL ET MÉLANGE EMPATHIQUE

Trop de sexe ordinaire a un effet affaiblissant particulier sur les hommes et les femmes, ce qui les rend beaucoup plus ouverts au mélange empathique. Cela peut être utilisé pour de bon si les partenaires sont vraiment amoureux et qu'ils peuvent alors se guérir plus facilement.

Souvent, cependant, ils ne sont pas si amoureux et l'excès d'activité sexuelle ne fait que provoquer un mélange excessif de nature négative. C'est un sujet subtil, mais c'est une raison d'être prudent avec le sexe ordinaire, peu importe à quel point cela semble être amusant.

The same can occur with down sex. However, it is less likely because down sex is a more conscious sexual method. For details, read Down Sex And Down Hugging.

NUTRITIONAL IMBALANCES SUCH AS YIN DISEASE, AND EMPATHIC BLENDING

Sadly, when the body is weak, deficient or toxic at all, a person is far more open to empathic blending of a harmful type. It is harmful because it is out of the person s control and one does not realize it is occurring. Essentially, the person is too open, blends too easily, and often becomes more ill.

Nutritional balancing science, in particular, is helpful to stop this type of openness to blending. The bodies must be made much more yang, more self-sufficient, more mineral-sufficient, less toxic and more balanced in terms of the oxidation rate and the major mineral ratios.

EFFECTS OF TRAUMAS ON BLENDING

Past physical emotional traumas have a curious effect of causing normal and healing blending to feel odd or strange. Meanwhile, unhealthy and destructive blending can seem normal or even enjoyable.

This occurs commonly with women who have had bad relationships with their fathers. Girls always tend to blend with their fathers from a very young age. If a father s energy is abusive or even just strange, a young woman becomes accustomed to this energy.

Later, as an adult, when she blends with men her own age in relationships, she may enjoy or feel comfortable with men who are like her father. This causes endless relationship difficulties for some women!

In contrast, blending with a man who is emotionally more healthy will feel unusual to her. It may feel boring, for example, or too heavy .

Women often comment this way about good men they meet. They often choose not enter a relationship with such men because blending with such a man is unfamiliar and feels uncomfortable. Fortunate is the woman who realizes that the energy of a good man may feel unusual, at first. It is the truth, ladies.

Men can have exactly the same problem blending with women if the man s mother was a vampire, abusive, possessive, or even just very weak or unhealthy. In this case, blending with a more emotionally healthy or even physically healthy woman may feel odd and perhaps threatening or boring.

This blending problem causes relationship breakups and other problems. To avoid it, here are suggestions:

1. Realize it is occurring.

2. Forgive your parents, especially, so that you do not harbor resentments that can tie you to your parents in many ways.

3. Forgive everyone else who has crossed your path in life, over and over, if necessary. This can help reduce resentments and even traumas that can bind you in many ways to other people and upset your energy fields.

4. A complete development program can definitely help clear emotional traumas.

5. When starting a new relationship, always give it time. Do not make snap judgments about people as long as there is some possibility of a friendship.

Many women, in particular, make this mistake. If they are not immediately attracted to the man, they run away. They often miss beautiful relationships for this reason. Remember, the energy of a good man or woman can take some time to appreciate.

ENTITY ATTACHMENT AND BLENDING

Entity attachment ou entity possession (though it not total possession) has aspects of empathic blending. In these instances, a soul that is without a body, sometimes called a discarnate soul, enters the etheric energy field and perhaps enters the body of a person.

When this occurs, the discarnate soul can influence the person s thoughts, words and actions. This occurs often and is a cause for criminal behavior, for example.

The effects of entity attachment can be positive or negative, as with all empathic blending. Most of the time, however, it is negative and needs to be stopped as soon as possible. The entity can cause disease, depression, and even suicide in some cases. So entity possession is a subset of empathic blending that is usually highly negative, as with hypnosis and sexual excess. For details, read Soul Attachment And Release.

Empathic blending occurs very easily between men and women, especially when they are intimate or even just hugging.

Deep healing can occur between men and women for this reason. Couples that blend deeply tend to stay together longer, and tend to live and work together far better than other couples.

Examples of powerful male-female blending exercises are:

1. Down sex. This is a very powerful and positive blending exercise. For details, read Down Sex.

2. Down hugging and down kissing. These are milder forms of blending. For details, read Down Hugging .

However, harm can also occur if the two people are not in love with each other or are in some way incompatible.

Empathic blending occurs normally in all families. The children often naturally blend with the parent of the opposite sex. Any baby or child, including an unborn child, who wishes to learn how to blend with their parents in a powerful way should ask in prayer and will receive help with this.

The only problem is that blending with very unhealthy or abusive parents can set up a child for problems later in life. For example, if a girl blends with an abusive father or brother, she may be harmed and may have a difficult time blending with any man later in life.

THE USE OF EMPATHIC BLENDING TO TEST PRODUCTS

One can intentionally test the energy of products such as herbs or vitamins by holding a bottle or tablet on one s central channel. This is done by placing it near the body in the middle of the chest area .

This is a good way to test foods and nutritional supplements, although it is definitely not foolproof. It is the basis for some applied kinesiology and other holistic healing techniques.

Note that at times, one must consume or eat a substance to transfer it well, while at other times just holding the substance can work to cause some transfer of energy to occur. Eating it is more powerful as it enters the etheric body more deeply.

OTHER USES OF EMPATHIC BLENDING

The scope of empathic blending is much larger than that which is described above. Blending of energy fields is the basis for many energetic healing sciences. These include many energy medicine methods and some nutritional methods.

In addition, it is the basis for some forms of brainwashing and mental influencing of people with special frequency machines. These methods are sometimes referred to as radionics and psychotronic warfare. For more on this topic, read Psychotronic Warfare and Energy Healing on this website.

All of these share the idea of using the reality of empathic blending to either influence, direct or introduce energies or substances into the human body by means of introducing the thought or substance into the etheric body first, and then allowing it to filter down into the physical body. This is the essence of all energetic healing and energetic warfare of this type.

BLENDING WITH ANIMALS

Blending with animals can be used for healing, and is extremely common on earth. This is one reason why people grieve horribly when their dog or cat dies, or even when a pet becomes ill.

It is, in fact, easier to empathically blend with your pet than with your husband or wife. The reason is that the pet offers little resistance of any kind, and in fact, this is one of the reasons people have and love their pets.

Some people who love animals do not blend easily with their mate, spouse, family members, friends and so on. However, they find they can blend with their pet.

This is blending that occurs between two souls who were birthed at the same time from the same father (a creature, not the Father In Heaven). It is a fascinating and powerful type of blending.

Twin souls does not necessarily mean a man and a woman, although this also produces more blending because it causes male-female blending, discussed earlier in this article. However, twins can both be in a male or in a female body. For much more about twins, please read Soul Twins on this website.

This is a common and powerful healing method in which two people or a human and an animal or even a plant align their tissue mineral levels to remain similar to each other. For details, read Paralleling.

USE OF ELECTRICAL DEVICES TO ENHANCE BLENDING

It is possible to induce blending between two people or even just two souls using electronic equipment of a radionic type. This is somewhat dangerous, but it can be done.

Empathic blending is a large and complex subject that affects every area of our lives and our health. This article just touches on the subject. It helps explain why:

- One may feel better around some people than around others.

- Family and friendship ties can be strong, but sometimes harmful.

- You can help others without even knowing them, just by your presence, a smile or a hug.

- Healing and developing yourself always heals everyone around you. It is not selfish and, in fact, is one of the best things you can do to heal the world. Even better, you can do it without even leaving your home.

As you develop, you radiate a stronger light and love to everyone around you, and to the whole world. It is a thoroughly win-win situation.


The Emotional Body (Second Layer)

The second auric body, or next finer after the etheric body, is generally called the emotional body, and is associated with feelings. It roughly follows the outline of the physical body. Its structure is much more fluid than the etheric and does not duplicate the physical body.

Rather, it appears to be colored clouds of fine substance in continual fluid motion. It extends one to three inches from the body. This body interpenetrates the denser bodies that it surrounds. Its colors vary from brilliant clear hues to dark muddy ones, depending on the clarity or confusion of the feeling or energy that produces them. Clear and highly energized feelings such as love, excitement, joy or anger are bright and clear those feelings that are confused are dark and muddy. As these feelings become energized through personal interaction, body psychotherapy, etc., the colors separate out into their primary hue and brighten. Chapter 9 deals with this process.

This body contains all the colors of the rainbow. Each chakra looks like a vortex of a different color and follows the colors of the rainbow. The list below shows chakras of the emotional body and their colors.

  1. Chakra 1 = red
  2. Chakra 2 = red-orange
  3. Chakra 3 = yellow
  4. Chakra 4 = bright grass green
  5. Chakra 5 = sky blue
  6. Chakra 6 = indigo
  7. Chakra 7 = white

Chapter 9 gives a number of observations on the emotional body during therapy sessions. In general, the body does appear to be blobs of color moving within the matrix of the etheric field and also extending beyond it a bit. At times a person may throw off color blobs of energy into the air around him. This is especially observable when someone is releasing feelings in a therapy session.

FREE!! - EIGHT FREE ENERGY ENHANCEMENT MEDITATION GIFTS

Weekly Email Service of Right On Spiritual Texts and Pointed, Pungent and Humorous Stories.

YOGA, Energy Enhancement and Meditation.

SIGN UP NOW FOR THE "ENERGIES" NEWSLETTER

Fill in the Form BELOW!!


Résultats

We ran five experiments, with 36–302 participants in each. In experiment 1, participants reported bodily sensations associated with six “basic” and seven nonbasic (“complex”) emotions, as well as a neutral state, all described by the corresponding emotion words. Fig. 2 shows the bodily sensation maps associated with each emotion. One-out linear discriminant analysis (LDA) classified each of the basic emotions and the neutral state against all of the other emotions with a mean accuracy of 72% (chance level 50%), whereas complete classification (discriminating all emotions from each other) was accomplished with a mean accuracy of 38% (chance level 14%) (Fig. 3 and Table S1). For nonbasic emotions, the corresponding accuracies were 72% and 36%. When classifying all 13 emotions and a neutral emotional state, the accuracies were 72% and 24% against 50% and 7% chance levels, respectively. In cluster analysis (Fig. 4, Supérieur), the positive emotions (happiness, love, and pride) formed one cluster, whereas negative emotions diverged into four clusters (anger and fear anxiety and shame sadness and depression and disgust, contempt, and envy). Surprise—neither a negative nor a positive emotion—belonged to the last cluster, whereas the neutral emotional state remained distinct from all other categories.

Bodily topography of basic (Supérieur) and nonbasic (Inférieur) emotions associated with words. The body maps show regions whose activation increased (warm colors) or decreased (cool colors) when feeling each emotion. (P < 0.05 FDR corrected t > 1.94). The colorbar indicates the t-statistic range.

Confusion matrices for the complete classification scheme across experiments.

Hierarchical structure of the similarity between bodily topographies associated with emotion words in experiment 1 (Supérieur) and basic emotions across experiments with word (W), story (S), movie (M), and Face (F) stimuli (Inférieur).

We controlled for linguistic confounds of figurative language associated with emotions (e.g., “heartache”) in a control experiment with native speakers of Swedish, which as a Germanic language, belongs to a different family of languages than Finnish (a Uralic language). BSMs associated with each basic emotion word were similar across the Swedish- and Finnish-speaking samples (mean rs = 0.75), and correlations between mismatched emotions across the two experiments (e.g., anger-Finnish vs. happiness-Swedish) were significantly lower (mean rs = 0.36) than those for matching emotions.

To test whether the emotional bodily sensations reflect culturally universal sensation patterns vs. specific conceptual associations between emotions and corresponding bodily changes in West European cultures, we conducted another control experiment with Taiwanese individuals, who have a different cultural background (Finnish: West European Taiwanese: East Asian) and speak a language belonging to a family of languages distant from Finnish (Taiwanese Hokkien: Chinese language). Supporting the cultural universality hypothesis, BSMs associated with each basic emotion were similar across the West European and East Asian samples (mean rs = 0.70), and correlations between mismatched emotions across the two experiments (e.g., anger-Finnish vs. happiness-Taiwanese) were significantly lower (mean rs = 0.40) than those for matching emotions.

When people recall bodily sensations associated with emotion categories described by words, they could just report stereotypes of bodily responses associated with emotions. To control for this possibility, we directly induced emotions in participants using two of the most powerful emotion induction techniques (10, 11)—guided mental imagery based on reading short stories (experiment 2) and viewing of movies (experiment 3)—and asked them to report their bodily sensations online during the emotion induction. We carefully controlled that emotion categories or specific bodily sensations were not directly mentioned in the stories or movies, and actual emotional content of the stories (Fig. S1) was evaluated by another group of 72 subjects (see ref. 12 for corresponding data on movies). BSMs were similar to those obtained in experiment 1 with emotion words (Figs. S2 and S3). The LDA accuracy was high (for stories 79% and 48% against 50% and 14% chance levels for one-out and complete classification and for movies, 76% and 50% against 50% and 20% chance levels, respectively). The BSMs were also highly concordant across emotion-induction conditions (stories vs. movies mean rs = 0.79 Table S2).

Models of embodied emotion posit that we understand others’ emotions by simulating them in our own bodies (13, 14), meaning that we should be able to construct bodily representations of others’ somatovisceral states when observing them expressing specific emotions. We tested this hypothesis in experiment 4 by presenting participants with pictures of six basic facial expressions without telling them what emotions (if any) the faces reflected and asking them to color BSMs for the persons shown in the pictures, rather than the sensations that viewing the expressions caused in themselves. Again, statistically separable BSMs were observed for the emotions (Fig. S4), and the classifier accuracy was high (70% and 31% against 50% and 14% chance levels for one-out and complete classification schemes, respectively Fig. 3 and Table S1). Critically, the obtained BSMs were highly consistent (Table S2) with those elicited by emotional words (mean rs = 0.82), stories (mean rs = 0.71), and movies (mean rs = 0.78).

If discrete emotional states were associated with distinct patterns of experienced bodily sensations, then one would expect that observers could also recognize emotions from the BSMs of others. In experiment 5, we presented 87 independent participants the BSMs of each basic emotion from experiment 1 in a paper-and pencil forced-choice recognition test. The participants performed at a similar level to the LDA, with a 46% mean accuracy (vs. 14% chance level). Anger (58%), disgust (43%), happiness (22%), sadness (38%), surprise (54%), and the neutral state (99%) were classified with high accuracy (P < 0.05 against chance level in χ 2 test), whereas the performance did not exceed the chance level for fear (8%, NS).

Finally, we constructed a similarity matrix spanning the BSMs of experiments 1–4 for the six basic emotions plus the neutral emotional state (Fig. S5). BSMs were consistent across the experiments (mean rs = 0.83) for each basic emotion. Even though there were significant correlations across mismatching emotions across the experiments (e.g., anger in experiment 1 and fear in experiment 2), these were significantly lower (mean rs = 0.52) than those for the matching emotions. Clustering of the similarity matrix revealed a clear hierarchical structure in the data (Fig. 4, Inférieur). Sadness, disgust, fear, and neutral emotional state separated early on as their own clusters. Anger topographies in the word and face experiments clustered together, whereas those in the story experiments were initially combined with disgust. Two categories of surprise maps were clustered together, whereas the maps obtained in the word data were linked with disgust. Only happiness did not result in clear clustering across the experiments.

When LDA was applied to the dataset combined across experiments, the mean accuracy for complete classification was similar to that in the individual experiments (40% against 14% chance level). LDA using all possible pairs of the experiments as training and test datasets generally resulted in cross-experiment classification rates (Table S3) exceeding 50% for all of the tested experiment pairs, confirming the high concordance of the BSMs across the experiments.


How to Release Emotions Stuck in Your Body and Let Go of the Pain

We are emotional creatures, and we were born to express emotions freely and openly. Somewhere along the way, however, many of us learned to repress emotions, especially those deemed “negative,” in order to fit in, earn love, and be accepted. This was my experience.

I grew up in a home where the motto was “Children are to be seen, not heard.” There was little emotional expression allowed, let alone accepted. No one was there to validate or help us process emotions in a healthy way. Anger was met with anger, fear went unacknowledged, and there was plenty of shame to go around.

My parents didn’t model how to deal with difficult emotions, as they struggled with that themselves. When those emotions showed up, I often felt overwhelmed and inadequate, ashamed of my failure to be a “good girl.”

I learned to bury my pain deep inside, feeling invisible, ashamed, angry, alone, and unable to ask for what I needed. Trying to hide the pain—from others and myself—I built walls, put on masks, and soldiered on. For better or worse.

My pain was buried so deep, I didn’t realize it was there until I had my own children. Motherhood opened up old wounds, the house of cards fell apart, and I began to unravel.

In my thirties, faced with growing angst and creeping depression—and motivated to be the best parent I could be to my children—I began to deal with repressed memories and old emotional residue that has left me suffering from C-PTSD, chronic back pain, sciatica, headaches, and anxiety.

As a child, I hid from the emotional pain by delving into the world of books, music, and academics. As an adult, I realized I was strong enough to face it. I wasn’t a little child anymore I didn’t have to hide. Now I was more mature and had resources I needed to finally face the pain that used to overwhelm my young brain—and begin to heal it.

The truth is, we all hide our emotions occasionally. We pretend, avoid, and deny uncomfortable emotions in an effort of self-preservation, as a defense mechanism.

We do this most often with difficult emotions like shame, fear, or anger. When we experience events that emotionally overwhelm us and we’re unable to process what is happening, accept our emotions, and express them through our body and mind, we hide them deep inside us where others can’t see them. And we end up hiding them from ourselves too. Yet, they’re still there.

The unresolved emotions get trapped in our body where they build and fester, draining our energy, leading to burnout, emotional imbalance, and eventually disease. When we chronically repress emotions, we create toxicity in our body, mind, and heart.

This unprocessed emotional energy is stored in our organs, muscles, and tissues. It leads to inflammation and chronic health problems, and it undermines our overall well-being.

3 Steps to Processing Emotional Energy Stuck in Your Body

The opposite of repression is expression. In order to process our emotional distress and move it though and out of our body, so it doesn’t get stuck there, we need to learn to express our emotions in a healthy way, in the body and mind. But first, we need to learn to recognize and accept our feelings as they come and go.

Step 1: Recognize (self-awareness)

The challenge is to recognize the emotion and feel it in your body. This is where mindfulness comes in. The goal is to notice what is happening within our body, accept it, and feel it fully, without judgment.

If you’ve ever come across Tara Brach’s teachings on radical acceptance, the practice of R.A.I.N. should sound familiar. R.A.I.N. stands for recognize, allow, investigate, and nourish (with self-compassion), and it “directly de-conditions the habitual ways in which you resist your moment-to-moment experience,” according to Brach.

Buddhist teachings tell us that human suffering is caused by aversion and resistance to what is happening. Acceptance is liberating, and the practice of R.A.I.N. teaches us to accept our moment-to-moment experience instead of running from it. It teaches us to face any difficulty head on, with self-compassion and the understanding that it will eventually pass.

We have to feel it to heal it—we have to fully experience the emotion in order to process and integrate it into our experience.

But we must feel it in the body this is the critical point. As Brach writes, “If the process of including difficult emotions in awareness stops at the level of cognitive understanding without a fully embodied experience, the genuine acceptance, insight, and inner freedom that are the essence of true healing will not be complete.”

Practice mindfulness to get better at recognizing your feelings and observing the bodily sensations connected to those feelings, as they come and go throughout the day. Offer yourself self-compassion as you go through more difficult emotions.

Sit still for few minutes with your eyes closed. Listen to your body and become curious.

What does your body feel like right now? Is there any pressure or tingling? Où? Do you feel heavy, hot, contracted, warm, or cold? What is the texture, weight, and shape of sensations you notice in your body? What emotions are those sensations connected to? Can you breathe into the parts that call your attention? What do those parts of your body want to tell you? Que veulent-ils?

Step 2: Respond (self-expression)

Emotions need to be expressed to be processed. The goal is to move the energy of emotion through and out the body so we can let it go.

This self-expression must be authentic and embodied. Remember, true healing occurs when body and mind integrate, so express the emotion on the bodily level first and foremost.

Still sitting, ask yourself: What does this emotion you just connected with need from you? What feels right in this moment? What do you need?

Maybe you feel the need to cry, scream into a pillow, go for a swim, walk or run, dance it out, hit a punching bag, do some gardening, tapping, yoga or TRE, paint your feelings out, or simply breathe deeply while facing the sun—whatever feels cathartic in that moment, do it.

You will free the poisonous emotion that you carried within yourself, and free yourself from its shackles.

Follow this step with one of the best forms of emotional healing—journaling. Writing can be a very therapeutic experience of self-discovery, reconnecting with our true self, and processing our deepest feelings and emotions.

When we write we give our internal world a voice. We process and make sense of what is happening within us and around us. And we gain perspective by writing about our fears and hurts we can look at them from a distance, detach from their grip, and eventually let them go. That release can be truly healing.

Practice journaling every day to get better at expressing and processing your feelings. Don’t censor or judge yourself let it all out, completely unfiltered. Over time, your journal will become a safe space for you to free yourself, get unstuck, and move forward.

We often don’t have the time and space to process emotions in the moment, so make sure you allow yourself the space to feel the emotions you’ve had through the day and journal about it at the end of each day.

What is happening in your life right now that you wish you could change? What is the biggest source of frustration? As you write, notice the sensations in your body. Tune into the parts that are numb, in pain, or frozen. What are they trying to tell you? What needs healing, attention, or change?

Step 3: Reset (self-care)

If we’ve habitually neglected our bodies and ignored our emotions, we have to re-dedicate ourselves to body-mind self-care, and indulge in healing habits that will bring in the feeling of well-being.

The goal is to realign back with your authentic self, reset back to a relaxed and open state, and come back into wellness and balance.

Take time to slow down and be alone, get out into nature, make art, listen to music while you cook your favorite dinner, meditate to cleanse your mind and relax your body, take a bubble bath or a nap to restore. Take good care of yourself to awaken to life’s joy and simple pleasures that will nourish your body, mind, and soul.

My Own Healing Journey

When I decided to take charge over my own healing, I had no idea where to start. A lifelong book worm, I quickly discovered writing to be therapeutic. It became my refuge, a place where I could connect with my inner world in an authentic way. Writing became my most trusted way of processing emotions I didn’t even know I harbored inside since childhood. I discovered shame, anger, fear, grief, and eventually, self-compassion.

With mindfulness, I learned to allow my pain to surface, if only for a brief time, then surround it with tender love and care. My pain was a part of me and I was done running from it it was time I faced it.

I learned to sense into my body, little by little, as the anxiety of reconnecting with my physical sensations was very powerful. But I realized the only way out was through—through the body—so in order to move the stuck emotions that had a tight grip over me for decades I had to allow and accept them, I had to feel the anger, the shame, the grief.

Slowly, I learned to give my inner child the support she never received. I listened to and validated her pain—and helped her let go of it. I learned to love and accept her. And I finally learned to love and accept myself.

Healing is a taxing process. Remember to give yourself all the care and compassion you would give to a friend doing this hard work. Offer yourself understanding, love, and care. This is hard work, and you are doing the best you can with what you’ve got.

Trapped emotions get in our way. They sabotage our efforts to create the life we want and make us miserable along the way. Freeing this emotional energy stuck in our bodies can shift our lives in a positive way. It’s healing and liberating. And you are worth it!

About Joanna Ciolek

Joanna Ciolek is a self-taught artist, recovering self-critic, and the author of mindfulness-based prompt journals, The Art of Homecoming and The Art of Untangling. To learn mindfulness, reconnect with yourself, and begin your healing journey, join her Free Course at The Mindfulness Journal. Follow Joanna on Twitter, Instagram, and Facebook.


Energy psychology is a relatively new method of therapy that combines Eastern approaches to the mind and body with Western psychology and psychotherapy ideas. Practitioners of energy psychotherapy claim that tapping acupuncture points while thinking about an anxiety-producing event can improve conditions such as anxiety disorders, phobias, and PTSD.

Though this therapy is still somewhat controversial, continuing research is showing it to be a potentially promising treatment.

Energy psychology techniques were first popularized in the early 1980s by Roger Callahan, PhD under the name of "thought field therapy." David Feinstein, PhD, a clinical psychologist, has developed an energy psychology program that provides training, even for people to use at home.


The second, or etheric—from the word "ether" —a layer of our energy body, is located approximately one quarter to one-half inch—but not more than an inch—from the physical body. Energy medicine practitioners who are adept at psychically sensing this layer have described it as feeling much like a spider web, sticky, even stretchy. It is also gray or gray-blue in color. The etheric energy body has also been referred to as the blueprint or holograph of the physical body.

The emotional layer of our energy body is the third layer. Centrally located among the five layers, this layer is where our feelings and fears reside. This layer can be quite volatile when we are experiencing extreme high or low emotions.


Qu'est-ce que l'énergie ?

  1. Dynamic quality
  2. The capacity of acting or being active
  3. A usually positive spiritual force énergie flowing through all people
  4. A vigorous exertion of power: effort
  5. A fundamental entity of nature that is transferred between parts of a system in the production of physical change within the system and usually regarded as the capacity for doing work
  6. Usable power (as heat or electricity)

Energy is a scalar physical quantity that is a property of objects and systems which is conserved by nature. Energy is often defined as the ability to do work.

Several different forms of energy, including kinetic, potential, thermal, gravitational, sound energy, light energy, elastic, electromagnetic, chemical, nuclear, and mass have been defined to explain all known natural phenomena.

Energy is converted from one form to another. This principle, the conservation of energy, was first postulated in the early 19th century and applies to any isolated system.

Although the total energy of a system does not change with time, its value may depend on the frame of reference. For example, a seated passenger in a moving airplane has zero kinetic energy relative to the airplane, but non-zero kinetic energy relative to the earth.

How does a Taoist Define Energy?

The previous definitions are decent definitions they describe aspects of energy which help quantify activity and interchange.

Our Physical nature represents: Mass: Position and condition of self.

Our Spiritual nature represents: Energy: Motion, activity and interchange.

Now keep in mind our two halves: our physical nature and spiritual nature are a Yin / Yang mixture to combine and form a complete person. We can shift the balance between these two halves of our nature accordingly.

So when as a Taoist I perform energy work. This is a statement of interchange, where I help another person re-balance the motion of their own life, their nature, etc. to help shift a person internally to a more healthy balance of being.

What is interesting, is that in Taoist practice you learn how to sense and visually interpret energy around us. This helps us work with the process of Motion, Activity, and Interchange more easily and completely. Instead of being an abstract concept, it becomes a tangible property of life.

Does a Taoist really see energy? Not directly. Anyone can see the end results of energy in action, seeing energy directly is another thing all together. However, the mind can develop the ability to process information and then overlay that information over our other senses in such a way we can then interpret and interact with energy in a more precise manner. In this way, we can see energy. As stated in an earlier post this is part of the nature of what Taoist’s call the Third Eye.

This can appear as being a mystical power due to the relative nature of the skill. But it’s a very real and tangible skill.

Some people do take this and go too far, make it fantasy. So you do need to be careful with people saying they are energy workers. Another problem is the relative nature of the skill. What one energy worker will see, is different than another energy worker. Some commonalities exist. We are human, and our form, our shape means we tend towards common baselines. However, the unique experience’s and nature of each person also ensures that each energy worker will see things from a different angle.

So if you do Qi-Gong: you are actually an energy worker yourself. It’s a practice which works with a person’s internal energy balance. Much of Qi-Gong training is about how to visualize and work with the motion, activity, and interchanges involved in your life. This isn’t mystical stuff, its all very real and tangible process.

In fact if you do any form of exercise, then you are in the initial stages of being an energy worker, learning how to balance the various energies in your own body.

Energy is an amazingly misunderstood aspect of our life. However, it does represent half of our life. We can interact and work with energy in every moment we breathe. However, because of it’s transitory nature people tend to understate and misuse their energy.

Because western culture is so physical, it understates the energy aspects of life. Many problems westerners face are due to improper use of the energy in their life.


Our Subtle Energy Points

Within our subtle energy system there are also many energy points or centres, each with their own particular focus and function. As well as the Chakra points that we have already looked at, there are also other subtle energy points that are important for us to activate and develop. These include the: Earth Star, Hara, Thymus Point & Soul Star.

You can find out more about each of these energy points here: Our Subtle Energy Points.

What Can I Do If I Need Help To Re-balance My Subtle Energy Bodies and Points?

The Rainbow Light Body Essences are very high frequency, finely tuned clearing and activation tools designed to assist in the development of our Light Body or Mer Ka Ba. Each of the essences in this set was created by a unique process resulting in a set of twelve very powerful essences that provide exactly the support we need now as we seek to assimilate higher & higher frequencies of Light into our energetic systems. You can find our range of Rainbow Light Body Essences in the Flower Essence shop here - Rainbow Light Body Essences


How Should You Care for Your Emotional and Physical Well-Being?

It's hard to do, but slowing down and simplifying routines can go a long way to strengthening your mental and physical health.

  • Eat right. A healthy, regular diet is good for the body and mind.
  • Go to bed on time. Losing sleep is hard on your heart, may increase weight, and definitely cranks up the crankiness meter.
  • If you fall down, get back up.Resilience in the face of adversity is a gift that will keep on giving both mentally and physically.
  • Go out and play. Strike a balance between work and play. Yes, work is a good thing: It pays the bills. However, taking time out for relaxation and socializing is good for your emotional health et your physical health.
  • Exercer. A study published in October 2017 in Reviews in the Neurosciences shows that exercise improves your mood and has comprehensive benefits for your physical health.
  • See the right doctor, regularly. Going to the right doctor can make all the difference in your overall health, especially if you have a complicated condition that requires a specialist. But if your emotions are suffering, be open to seeing a mental health professional, too.

Total health depends on a healthy mind and body. Take time to nurture both.