En détail

Peur de la solitude ou de l'autophobie

Peur de la solitude ou de l'autophobie

La peur de la solitude traque de nombreuses personnes tout au long de leur vie. C'est quelque chose qui peut conduire à établir relations folles et nuisibles dans lequel nous ne sommes pas heureux. C'est ce qu'on appelle en psychologie l'autophobie. Plongeons-nous dedans.

Qu'est-ce que l'autophobie?

D'abord, analysons le terme autophobie. Ce mot fait référence à la peur irrationnelle qu'une personne se sent seule. De cette façon, l'idée de passer du temps seul leur cause une énorme anxiété. En bref, le terme autophobie fait littéralement référence à la peur que les gens ont d'eux-mêmes.

Cette peur d'être seul est naturelle en quelque sorte, car les gens sont des êtres sociaux par nature. Les êtres humains doivent sentir qu'ils appartiennent à un groupe, car cela les rend plus heureux.

L'autophobie, cependant, est un trouble qui peut même être diagnostiqué. En fait, pour la personne qui ressent cette phobie spécifique, sa plus grande peur est l'isolement et le sentiment ignorés par les autres.

Par conséquent, l'autophobie survient lorsqu'une personne a peur de passer du temps seule. En fait, cela produit généralement une anxiété assez forte, car il s'agit d'une phobie qui doit être traitée avec l'aide d'un professionnel.

Conséquences de la peur de la solitude

La solitude est quelque chose qui se produit surtout lorsqu'il n'y a pas d'interaction sociale, bien qu'il puisse aussi arriver que les gens se sentent seuls même lorsqu'ils sont entourés de gens.

Cela se produit généralement surtout si la personne ne se connecte pas avec les autres ou se sent hors de sa place ou incomprise par elle. Dans ces cas, il est naturel de se sentir triste, mais ce n'est pas exactement la même chose que ce à quoi l'autophobie fait référence.

Dans le cas de l'autophobie, elle peut même apporter des problèmes à la personne pour effectuer ses activités et tâches quotidiennes, car vous devrez toujours être en contact avec les autres personnes qui vous accompagnent.

Cette peur peut également conduire la personne affectée à établir relations folles basé exclusivement sur cette peur irrationnelle. Il faut donc le surveiller et essayer d'y faire face afin qu'il ne nous conduise pas à prendre des décisions inappropriées.

Au-delà de cela, la peur de la solitude est très dangereuse, car elle génère une très forte dépendance émotionnelle. Il provoque également une insécurité chez la personne concernée, il est donc important de l'identifier pour y remédier et de s'adresser à un professionnel pour nous aider si besoin.

Et la peur de la solitude peut nous empêcher de prendre des décisions comme rompre une relation insensée, ou adopter une attitude excessivement complaisante avec d'autres personnes, simplement pour les empêcher de quitter notre côté.

Par conséquent, nous devons comprendre quoi prendre décisions basées sur la peur et la dépendance C'est quelque chose qui ne nous mènera pas sur la bonne voie, mais plutôt le contraire. Dans ces types de cas, nous aurons tendance à prendre des décisions inappropriées.

Dans le domaine des relations, par exemple, rester avec une autre personne par peur de la solitude a des conséquences. Nous devons garder à l'esprit que cela nous soulagera à court terme, mais ce n'est pas une décision qui nous apportera plus de bonheur à long terme.

L'une des principales conséquences de la prise de ce type de décisions est que nous renonçons à la possibilité de trouver une autre personne qui peut nous rendre plus heureux en fermant la porte.

La peur de la solitude a également des composantes sociales. Donc, la plupart des gens préfèrent rester dans une relation parce qu'ils croient que c'est "normal"; c'est-à-dire qu'ils choisissent cette alternative face à la peur de ce qu'ils diront et pour ne pas se sentir différents.

Par conséquent, pour lutter contre ce problème, il est essentiel que nous travaillions sur notre propre estime de soi et notre connaissance de soi. Il faut apprendre à être avec soi-même et à profiter de ces moments de solitude, à s'accepter tel que nous sommes, avec nos vertus et nos défauts.

Ce n'est qu'alors que nous aurons interagir avec d'autres personnes d'une manière saine, sans établir de dépendances préjudiciables aux deux parties. C'est donc un engagement de vie important très important et que nous devons faire pour nous-mêmes et notre bien-être et bonheur.

En conclusion, la peur de la solitude est une chose à combattre pour éviter de contracter des relations qui ne nous rendent pas heureux. Pour ce faire, quoi Il vaut mieux travailler à apprendre à être avec soi-même, car si nous ne générons pas de dépendance à l'égard des autres, cela peut être très nocif.